Tunnellisation rétro-oesophagienne et myotomie par étirement des muscles dans l'achalasie

Evaluer:
5
5 5 1
Lancemenet en cours... Ce lecteur multimedia nécessite le plugin Flash Player
ajouté le:
il y a 2 mois
nombre de vues:
483
specialité médicale:
Chirurgie générale

Description

Après incision du ligament phréno-œsophagien, la dissection est réalisée sélectivement sur la face antérieure de l'œsophage. Les nerfs vagues antérieur et postérieur sont identifiés et leurs branches préservées. Les vaisseaux gastriques courts ne sont pas sectionnés et l'œsophage est encerclé, afin de réaliser une myotomie de pleine longueur. La dissection œsophagienne se prolonge dans le médiastin, 6 à 8 cm au-dessus de la jonction gastro-œsophagienne. L'oesophagomyotomie est ensuite étendue de manière proximale au GEJ sur environ 6 à 8 cm et de manière distale sur 2 à 3 cm sous le cardia sur la paroi gastrique. Nous avons trouvé avantageux et sûr d'effectuer la myotomie en étirant et en déchirant les fibres musculaires circulaires avec deux pinces laparoscopiques dirigées en sens opposé. Une fois le plan sous-muqueux atteint, la couche musculaire est séparée brutalement de la sous-muqueuse et la myotomie d'étirement est facilement étendue en proximal et en distal. Le saignement de la musculature oesophagienne est minime et aucune tentative n'est faite pour diathermiser le saignement.

tags: achalasie myotomie œsophage tunnellisation


Joanna Stachera
Éditeur

Joanna Stachera

médecin

Cet utilisateur partage également

Similaires

afficher plus