Lobectomie du Lobe Supérieur Gauche Robotisée pour un Cancer Non à Petites Cellules T1 N2 (Non-éditée)

Evaluer:
5
Lancemenet en cours... Ce lecteur multimedia nécessite le plugin Flash Player
ajouté le:
il y a 9 mois
nombre de vues:
3001
specialité médicale:
Chirurgie thoracique

Description

Cas chirurgical : Une patiente au début de sa soixante-dizaine avec une tumeur apicale du lobe supérieur gauche de 2 cm avec un ganglion lymphatique hyperfixant du FDG de 17 mm sur la face supérieure du hile pulmonaire. Il n'était pas clair si cela représentait un ganglion lymphatique de position 10 ou 5. La concertation multidisciplinaire pulmonaire a recommandé qu'elle subisse une résection chirurgicale dans les deux cas. Lors de la chirurgie, le nœud en question était un ganglion de position 5 de l'artère pulmonaire. De plus, elle avait une artère lingulaire supérieure médiastinale, qui serait présente chez jusqu'à 20 % des patients. Sa fissure pulmonaire était en grande partie incomplète. Nous vous présentons la vidéo dans son intégralité. Nous avons accéléré la vidéo 2 fois voire 8 fois dans différentes sections pour améliorer votre expérience. Le temps total était de 90 minutes. La patiente est sortie de l'hôpital au jour 5 postopératoire car elle avait une petite fuite d'air pendant les 3 premiers jours. Ses résultats d'anapath ont finalement indiqué un adénocarcinome prédominant acineux de 16 mm. PL0. T1bN2M0R0. Station 5 du ganglion de 20 mm présentait une atteinte tumorale intracapsulaire, tous les autres ganglions n'avaient aucune atteinte tumorale.

tags: Lobectomie Supérieure Gauche Robotisée NSCLC Carcinome non à petites cellules Cts cas vidéo chirurgie video Tumeur du lobe Hile pulmonaire Ganglion lymphatique Résection chirurgicale d'un lobe fuite d'air Adénocarcinome à prédominance acinaire cts apprentissage lobectomie robotisée


Balkis Chemi
Éditeur

Balkis Chemi

Cet utilisateur partage également

Similaires

afficher plus