Remplacement de la valve mitrale avec réparation de l'anneau postérieur à l’aide d’un patch et le CABGx1

Evaluer:
4
Lancemenet en cours... Ce lecteur multimedia nécessite le plugin Flash Player
ajouté le:
il y a 3 ans
nombre de vues:
6799
specialité médicale:
Cardiochirurgie

Description

C’est le cas vidéo d'une patiente de 68 ans atteinte d'une endocardite sur valve native à Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM). Elle a des antécédents de transplantation rénale et de transplantation d'îlots pancréatiques, diabète de type 1, traitement immunosuppresseur. La patiente avait une septicémie depuis 8 semaines qui était suspectée d'avoir sa source dans l'ostéomyélite du pied. Elle a été traitée par un débridement de l'avant-pied et une longue cure d'antibiotiques iv. Actuellement la patiente a une septicémie récurrente, des hémocultures positives du SARM. L'échocardiogrphie transoesophagienne répétée montre une régurgitation sévère sur la valve mitrale (insignifiante auparavant), une perforation de la région P3 de la valvule mitrale postérieure et une calcification sévère de l'anneau mitrale postérieure avec des changements suspects d'infection de l'anneau. Le petit foramen ovale est perméable. L'angiographie coronarienne montre 90% de sténoses coronaires ostiales et 50% modérées à droite. La fonction bi-ventriculaire est préservée. La patiente est pris pour une chirurgie urgente: remplacement de la valve mitrale et un pontage coronarien x1 à RCA.

tags: endocardite sur valve native Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline transplantation d'îlots pancréatiques diabète de type 1 échocardiogrphie transoesophagienne ETO


Agnieszka Sepioł
Éditeur

Agnieszka Sepioł

médecin

Cet utilisateur partage également

Similaires

afficher plus