COVID-19 est-ce une maladie aéroportée? Aurons-nous tous besoin de porter des masques?

Evaluer:
5
5 5 1
ajouté le:
il y a 3 ans
nombre de vues:
4816
specialité médicale:
Maladies infectieuses

Description

Il semble y avoir beaucoup de confusion dans la discussion gouttelettes contre aérosols. Comment ceux-ci sont liés à la propagation de la maladie COVID-19. Le virus, est-il en suspension dans l'air et inhalé ou bien se transmet-il en micro-gouttelettes par nos mains? La vérité est que nous avons des preuves pour les deux modes de transmission.

Cette vidéo contient une définition de ce qu'est une gouttelette et un aérosol en fonction de leur comportement dans l'environnement; examine les deux à travers les résultats de plusieurs études publiées. Nous discuterons également combien de temps les particules virales survivent et restent viables (et capables d'infecter) après qu'elles tombent sur une surface ou se suspendent dans l'air.

Pour COVID-19, nous convenons que les différentes voies de transmission peuvent prédominer dans de différents contextes. La voie aérienne est pertinente pour les hôpitaux et le personnel hospitalier ainsi que pour les espaces publics surpeuplés et mal ventilés. Tous les autres sont plus susceptibles de contracter le virus en touchant des surfaces, à cause d'une mauvaise hygiène des mains (et puis en touchant leur visage).

tags: covid-19 covid coronavirus gouttelettes mode de transmission aérosol


Jan Borkowski
Éditeur

Jan Borkowski

médecin

Cet utilisateur partage également

Similaires

afficher plus